La Gazette de la grande ile

Suspicion de corruption au sein de la CUA: Les résultats de l’enquête pour bientôt

Publié le 30 août 2018

Suite à sa saisine par les conseillers municipaux de la Commune urbaine d’Antananarivo il y a quelques mois sur la  suspicion de corruption dans la  gestion de ladite commune, le bureau indépendant anti-corruption (Bianco) a ouvert une enquête. Celle-ci va bientôt être clôturée. Selon l’information recueillie, l’équipe du Bianco a effectué des descentes au niveau de la commune de nombreuses fois pour pouvoir observer les anomalies. Ainsi, des hauts responsables de la gestion des affaires communales ont déjà été auditionnés. L’équipe de Lalao Ravalomanana est pointé du doigt. En effet, à travers  ses diverses sources financières, le budget de la CUA devrait amplement suffire pour effectuer certaines opérations courantes telles que la réhabilitation des routes principales de la ville… or, depuis la prise de fonction de ces  dirigeants au sein de la commune, l’utilisation du budget communal attise la curiosité de tout un chacun vu qu’aucun projet concret n’est visible, raison pour laquelle les conseillers municipaux ont saisi le Bianco et même l’inspection général d’Etat (IGE). La mauvaise gestion perpétrée au sein de la CUA a toujours été dénoncée par ces conseillers, mais faute de preuve concrète, aucune action n’a été possible. Seule l’intervention des autorités compétentes pourrait éclairer la situation. De son côté, le Bianco annoncera bientôt les résultats de l’enquête qu’il a menés.

Lire aussi