La Gazette de la grande ile

Sud de Madagascar : Plus de 1,2 million de personnes n’ont pas accès à la nourriture

Publié le 01 septembre 2018

Dans les régions du Sud et Sud-est du pays, les séquelles de la sècheresse, des cyclones et inondations mettent à mal les moyens de subsistance des communautés. Selon le Cadre Intégré de Classification de la Sécurité Alimentaire (IPC), plus de 1,2 million de personnes n’ont pas accès à la nourriture parmi lesquelles environ 400 000 ont besoin d’assistance humanitaire immédiate. En appui au Gouvernement, et si les financements sont disponibles, le PAM en collaboration avec ses partenaires, fournira une assistance alimentaire à 850 000 personnes de septembre 2018 à mars 2019. Cette aide combinera plusieurs activités telles que l’alimentation scolaire, l’appui nutritionnel, le soutien aux petits producteurs ainsi que la création d’actifs communautaires. Cette approche intégrée contribue à renforcer la capacité des communautés à faire face aux chocs à répétition et améliorer leur résilience. La directrice régionale du Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour les pays du sud de l’Afrique, Lola Castro, était en visite officielle à Madagascar du 26 au 31 août 2018 afin de rencontrer les partenaires clés pour lutter contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le pays. « Ma visite à Madagascar a permis de réitérer l’engagement du PAM auprès du Gouvernement Malagasy pour les accompagner dans la lutte contre l’insécurité alimentaire qui touche plus de 1,2 million de personnes. Avec 75% de probabilité que le phénomène climatique El Nino se reproduise, nous devons agir immédiatement pour éviter une situation d’urgence humanitaire comme en 2016 », souligne Lola Castro.

Nandrianina

 

Lire aussi