La Gazette de la grande ile

Hausse des frais de transport : Le désaccord au sein de l’UCTU se confirme

Publié le 10 septembre 2018

Apparemment, la hausse des frais de transport de 500 Ariary ne fait pas l’unanimité entre les coopératives regroupées au sein de l’UCTU (Union des coopératives de transport Urbain). La grève des transporteurs issus de la coopérative Tselatra a une fois de plus confirmé cette situation. Sachant que la coopérative Tselatra regroupe les lignes 147, 146 et 178, ces transporteurs réclament la démission de leur président. Pour certains, l’origine de la discorde au niveau des coopératives au sein de l’UCTU réside surtout au fait que, si certains procèdent à la hausse, d’autres insistent sur l’ancien tarif. Les premiers risquent donc de perdre une bonne partie de leurs clientèles. Les passagers choisiront inévitablement les lignes qui appliquent l’ancien tarif. Cela d’autant plus si deux lignes de transport empruntent un même itinéraire. Dans de telles situations, l’application effective du nouveau tarif à 500 Ariary au niveau de l’UCTU ne se fera pas encore dans les prochains jours.

Manou R.

 

 

Lire aussi