La Gazette de la grande ile

Commerce : Importation illicite de batteries de La Réunion

Publié le 12 septembre 2018

Alors que l’affaire remonte à il y a plus de quatre ans, les douze prévenus ont été jugés ce vendredi par le tribunal de Saint-Denis pour “exportation en contrebande et en bande organisée de marchandise prohibée », rapporte nos confrères réunionnais de Zinfos974, dans son édition du 7 décembre dernier. Pour rappel, des centaines de batteries automobiles usagées ont été découvertes dans un conteneur en direction de Madagascar lors d’un contrôle des douanes au Port en 2012.

Têtes du réseau et petites mains ont été logées à la même enseigne, ce qui n’a pas plu aux avocats de la défense. Il y a cependant celui que le Parquet a considéré “comme l’organisateur du trafic, le ‘trader’ mauricien Ashok Nunkomar”. Une peine de six mois seulement, dont trois avec sursis, a été demandée.

“Les autres prévenus ne risquent, eux, que des peines entièrement assorties du sursis. Le tribunal rendra sa décision le 28 septembre”, précise le JIR. Le tribunal a été mis sa décision en délibéré.

NDLR : A défaut d’un patronyme pour lequel nous nous excusons d’avance auprès de l’intéressé, le «trader» en question ne sait qu’un opérateur mauricien ayant pignon sur rue à Manjakaray et promoteur d’une équipe de football qui a depuis changé de nom et de proprétaire.

 

 

Lire aussi