La Gazette de la grande ile

Hery Rajaonarimampianina :  Plusieurs cailloux dans les chaussures

Publié le 28 septembre 2018

Lors de son quinquennat, chaque Chef d’Etat malgache a été confronté à des scandales qu’il a dû gérer plus ou moins bien. Il n’y a aucune exception à cette réalité. Malheureusement pour Hery Rajaonarimampianina, il a été à la fois le Président de la République le plus impopulaire et celui qui a accumulé le plus de scandales. On peut citer d’autres records à son actif. A titre d’exemple, il se retrouve avec plusieurs cailloux dans les chaussures. Dans la première chaussure, il y a les affaires Claudine Razaimamonjy et Houcine Arfa. Dans la seconde chaussure, il y a les kidnappings à répétition et l’acquisition d’un appartement à Paris. Dans l’affaire Claudine Razaimamonjy, Hery Rajaonarimampianina est mouillé jusqu’au cou, car son parti politique a bénéficié des largesses de la voleuse de deniers publics. Concernant le cas Houcine Arfa, l’appartement parisien et la succession de kidnappings, Hery Rajaonarimampianina devra s’expliquer devant les autorités françaises. A propos d’Houcine Arfa, l’ex-Chef de l’Etat a cautionné les violences carcérales et la spoliation de biens personnels dont a été victime son ancien Chargé de la Sécurité qui est un citoyen français. Houcine Arfa est virulent, mais ses actions sont motivés par un esprit de justice, mais non pas de vengeance. L’appartement parisien des époux Rajaonarimampianina fera l’objet d’une saisie. C’est un bien mal acquis puisqu’il résulte d’un blanchiment. Quant aux kidnappings subis par des ressortissants français d’origine indopakistanaise, Hery Rajaonarimampianina n’a rien fait pour stopper les commanditaires. L’implication de son proche entourage dans ces crimes ne fait aucun doute. Avec tous ces cailloux dans les chaussures, Hery Rajaonarimampianina part avec un lourd handicap qui l’empêchera de gagner la course à la présidentielle. Qu’il enlève un soulier ou les deux, la douleur restera vive. C’est en boitant ou en rampant qu’il entrera dans sa cellule.

Ranary

Lire aussi