La Gazette de la grande ile

Publi-reportage : Revalorisation de l’éducation : un des défis de Jean Ravelonarivo

Publié le 11 octobre 2018

Inopiné, pas d’artistes et pas d’estrades…voilà comment s’est déroulée la visite inattendue du Général Jean Ravelonarivo à Fort Dauphin hier. Pourtant, malgré le manque de préparation et la pluie torrentielle qui se sont déversés sur la ville, la foule n’a pas hésité à assister au meeting de ce candidat qui se montre toujours à l’écoute et est ouvert aux échanges durant ces rencontres avec la population. Sous la pluie et au milieu d’une foule qui s’est montrée très attentive, le Général Jean Ravelonarivo a appuyé l’importance de l’éducation. L’éducation est l’un des piliers du développement, et pourtant elle est dévalorisée à Madagascar, surtout dans les milieux ruraux. « Il est inconcevable que ce soit les parents d’élèves qui paient le salaire des enseignants et pourtant c’est ce qui se passe à Madagascar dans la majorité des cas. Les enseignants Fram doivent être intégrés en tant que fonctionnaire pour les motiver. De plus, l’affectation vers les zones rurales ne doit pas paraître comme des punitions, mais des opportunités ». En effet, l’image de l’affectation a été détruite par les pratiques depuis des années. Pourtant, la valeur du métier d’enseignant, et de tous les autres métiers,  doit être la même dans les milieux urbains et ruraux. Revaloriser le métier de l’éducation et offrir des opportunités de développement aux enseignants pour les permettre de s’épanouir et d’offrir le meilleur aux élèves, voilà l’un des défis de Jean Ravelonarivo.

 

 

T. Berado

Lire aussi