La Gazette de la grande ile

21 candidats : une requête attendue ce jour

Publié le 12 octobre 2018

Désormais au nombre de 21, les candidats qui revendiquent une prise de responsabilité des responsables étatiques quant à la révision de la liste électorale vont déposer une requête au niveau de la Haute cour constitutionnelle (HCC) ce jour. Reprochant trop d’anomalies dans le processus et la liste électorale, une manipulation informatique et des fraudes lors de cette présidentielle, ils sont plus que jamais déterminés à saboter la tenue des échéances présidentielles. Rappelons-le, ce n’est pas la première fois que les responsables ont été interpellés par ce groupement de candidats. Avant-hier aussi, une association a rejoint la position de ces 21 candidats. En effet, cette dernière a lancé un ultimatum de 12 heures à l’endroit du président de la HCC pour sa démission. Ce délai étant dépassé depuis hier. Mais si l’on revient au rassemblement des 21 candidats, les preuves d’une fraude ont été étalées. Entendue hier à la radio, Fanirisoa Ernaivo a évoqué quelques-unes à savoir le gonflement de la liste dans les zones enclavées, un gap de 38.000 candidats dans la liste électorale pour certaines localités, des consignes de vote à l’endroit des agents de l’Etat… « probablement en faveur de ceux qui se croient être candidats d’Etat ».

Annie N.

Lire aussi