La Gazette de la grande ile

Coopération germano-malgache : Des nouveaux projets soutenus par l’Allemagne

Publié le 06 novembre 2018

Des accords bilatéraux de coopération technique et financière ont été signés le 05 novembre 2018 par le Ministre des Affaires étrangères malgache, Maxime Eloi DOVO, et l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne à Madagascar, Harald Gehrig.

Au montant total de 42 millions compris dans les deux accords de coopération bilatérale s’ajoutent d’autres moyens provenant du programme spécial de l’Initiative «Un monde sans faim» pour arriver à un total de 55,7 millions d’euros accordés pour 2017.

Par ces signatures, ils ont scellé ce qui avait été convenu fin 2017 dans le cadre des négociations intergouvernementales germano-malgaches de haut niveau. Les deux parties se sont entendues pour la poursuite et l’élargissement de l’appui à la protection de l’environnement et des ressources naturelles, pôle prioritaire de la coopération auquel l’Allemagne, en tant que plus grand bailleur dans ce secteur, contribue fortement en vue de sauvegarder la biodiversité de Madagascar qui est gravement menacée.

De nouveaux projets en matière de protection des sols et de droit foncier complèteront le portfolio dans ce domaine. Les deux parties ont convenu d’augmenter l’engagement dans le domaine de la pêche côtière durable. L’Allemagne intensifie considérablement son soutien pour Madagascar en faveur des énergies renouvelables. Le programme de développement des communes, qui fut lancé en raison du haut degré de pauvreté et des défis de décentralisation à Madagascar, sera poursuivi comme élément clé de la coopération allemande. L’engagement à promouvoir les chaînes de valeurs agricoles dans le sud de la Grande Ile sera prolongé et renforcé.

Les prochaines négociations intergouvernementales germano-malgaches sont prévues à Antananarivo pour le premier semestre 2019, une fois le nouveau gouvernement malgache mis en place.

A cette occasion, l’Ambassadeur d’Allemagne a déclaré: “les relations germano-malgaches existent déjà depuis 135 années et sont marquées par leur continuité et une confiance mutuelle. La croissance de notre coopération au développement constitue le noyau de notre appui au développement du pays. Avec le Gouvernement malgache, nous voulons contribuer à l’amélioration des conditions de vie des ménages encore défavorisés dans toutes les régions de Madagascar, un pays riche dont les ressources doivent profiter durablement à tous les malgaches. Je saisis cette occasion pour exprimer ma satisfaction sur le fait que la préparation des élections se déroule comme prévu. Le respect des dates fixées pour la tenue des élections est d’une très grande importance pour l’avenir de Madagascar. A mon avis et selon la communauté internationale, les autorités malgaches, particulièrement la CENI, font de leur mieux pour assurer la transparence et la stabilité du processus électoral. J’en appelle à toutes les parties prenantes pour qu’elles acceptent les résultats des élections afin de maintenir la stabilité et la paix dans le pays.”

Lire aussi