La Gazette de la grande ile

Jean Max Rakotomamonjy : La filouterie incarnée !

Publié le 06 novembre 2018

S’il y a un homme politique qui donne la nausée, c’est bien Jean Max Rakotomamonjy et ce, pour trois raisons. En premier lieu, Jean Max Rakotomamonjy a détruit le parti Leader Fanilo. Il s’est arrogé, par usurpation, le titre de Président du Leader Fanilo afin de pouvoir détrôner et remplacer Christine Razanamahasoa de la présidence de l’Assemblée Nationale. Il n’est en rien l’hériter spirituel du regretté Herizo Razafimahaleo et le Leader Fanilo saura renaître sans lui. En second lieu, Jean Max Rakotomamonjy s’est rendu coupable de corruption au sein de l’Assemblée Nationale. Nul n’ignore qu’il a été l’intermédiaire véreux entre un pouvoir exécutif corrupteur et les députés corrompus acquis au HVM. Il a distribué les mallettes bourrées d’argent, en prenant soin d’en conserver plusieurs pour lui. En troisième lieu, Jean Max Rakotomamonjy a voulu torpiller l’élection présidentielle. Il a été l’un des chefs de file des candidats qui ont souhaité ardemment le report du scrutin sous le prétexte fallacieux d’une nécessaire révision des listes électorales. Pourtant, dans sa lâcheté légendaire, il n’a pas osé prendre le leadership de la prétendue grande manifestation du 30 octobre.

PN

Lire aussi