La Gazette de la grande ile

VIH à Madagascar : Le nombre frôle la barre des 40.000 en 2018

Publié le 15 novembre 2018

A Madagascar, le VIH/Sida demeure méconnue dans certaines régions, malgré les nombreuses actions de sensibilisation menée par les divers organismes nationaux ou non gouvernementaux. Impossible d’avoir des données statistiques exactes sur le nombre de personnes touchées  par le VIH/Sida, tant l’évocation du sujet reste un tabou au sein de la société malgache. Le manque de données précises complique par ailleurs la riposte. Madagascar, à travers le ministère de la Santé publique, devrait participer au 17ème Colloque VIH/Sida/hépatites Océan Indien, du 20 au 22 novembre 2018, à Maurice. Selon les estimations, le nombre de personnes vivant avec le VIH à Madagascar frôle la barre des 40.000 en 2018. Les estimations de la base de données en ligne de l’Onusida indiquent qu’en 2017, à Madagascar, 35 000 personnes vivent avec le VIH, dont 34 000 sont âgées de 15 ans et plus. Les hommes sont les plus touchés. 23 000 hommes âgés de 15 ans et plus vivent avec le VIH à Madagascar en 2017. En 2017, seules 2 687 personnes vivant avec le VIH reçoivent des soins. 80% des personnes suivies bénéficient des traitements antirétroviraux (ARV). Les recommandations du 16ème Colloque VIH/Sida/hépatites Océan Indien de 2017 prennent tout leur sens dans la mesure où les prises en charge restent marginales dans la Grande Ile. Les conclusions du 16ème Colloque recommandent fortement aux personnes vivant avec le VIH de faire face aux stigmatisations, et d’accepter de se faire accompagner à travers les traitements.

Nandrianina

Lire aussi