La Gazette de la grande ile

POEME : «  A en rire ou à en pleurer ? »

Publié le 21 novembre 2018

– Cette citation me vient à l’esprit

quand on voit ce qu’on vit en ce moment

des contestations par-là, des contestations par-ci

qu’est-ce qu’on pourra alors envisager comme

dénouement ?

– On conteste les résultats des élections (1)

car il y a trop de manquements, et de manipulations.

Ce qui se passe actuellement, c’est bien prévisible

mais hélas ! Le pouvoir en place s’entête pour vivre l’impossible.

– « Impossible » n’est pas français selon un adage

mais autre est la réalité et c’est bien dommage.

Car le pays va tout droit, certes vers l’inconnu

que dira-t-elle la Communauté Internationale

à cette bévue ?

– A nous peuple Malagasy de bien réfléchir

car il y va de l’avenir de notre progéniture.

Faudra-t-il accepter l’annulation des élections

et recommencer, pourquoi pas sur des bases saines ?

Et  à cela, on souhaite que la paix règne.

Si on cherche vraiment la paix

comme toute chose, cela, je dirai, se crée.

MADERA, Andrainarivo, le 20 Novembre 2018.  (1) Elections présidentielles du 07 Novembre 2018

Lire aussi