La Gazette de la grande ile

Lycées publics : La capacité d’accueil insuffisante

Publié le 06 décembre 2018

Quelques semaines après la rentrée officielle des écoles publiques, presque tous les élèves ont déjà rejoint les bancs de l’école. Pour les lycées publics, nombreux sont les élèves qui n’ont pas pu être accueillis faute de places suffisantes. La capacité d’accueil des lycées publics ne permet pas de recevoir tous les élèves qui ont obtenu leur BEPC et Seconde, critère requis pour intégrer la classe de seconde au niveau des lycées publics. Même une bonne partie de ces derniers n’ont pas été accueillis. Selon les informations, seuls 60% d’entre eux ont pu intégrer les lycées publics cette année. Si leurs parents pouvaient se le permettre, les 40% restants ont été obligés de poursuivre leurs études dans les lycées privés. Dans le cas contraire, les élèves ont été contraints d’abandonner les études, une situation très fréquente dans les régions reculées de l’île où il n’y a que très peu d’établissements scolaires. Selon un responsable au niveau d’un lycée public, des efforts ont déjà été faits pour accueillir le plus d’élèves possible durant cette année scolaire. Des mesures exceptionnelles ont même été prises pour intégrer les élèves les plus démunis, mais les responsables sont tenus de respecter la capacité d’accueil de l’établissement. Il n’y a donc pas d’autre solution que la multiplication du nombre des lycées publics pour pouvoir répondre au besoin de la population. De plus, le niveau de vie de la population pousse aujourd’hui les parents à envoyer leurs enfants dans ces établissements publics pour ne pas être contraints de s’acquitter des frais d’écolage.

 M.R

Lire aussi