La Gazette de la grande ile

Face-à-face télévisé : Téléphone interdit…

Publié le 15 décembre 2018

Lors du débat télévisé de demain soir entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, les téléphones portables et autres smartphones seront interdits, apprend-on. L’annonce n’est assortie d’aucun motif précis, mais on suppose que la mesure découle des accusations et surtout suspicions nées du débat de dimanche dernier. On accuse en effet l’un et l’autre candidat de s’être fait aider par leur staff respectif, et d’avoir lu sur l’écran du téléphone les réponses ad hoc. Ces dénonciations ne sont accompagnées d’aucune preuve, mais sont surtout fondées sur des impressions. Quand une question délicate est posée, le candidat se penche sur le côté, met un certain temps à réagir, puis réplique avec une aisance déconcertante. A-t-il lu la réponse sur un appareil discrètement posé à côté du pupitre ? On ne le sait, mais la mesure d’interdiction devrait priver les candidats d’une éventuelle assistance téléphonique.

En tout cas, dans les examens et concours officiels, les téléphones portables sont interdits d’accès dans la salle. Et cela, pour couper aux candidats  toute communication avec l’extérieur… Même topo donc pour les candidats à l’élection présidentielle qui, bien avant le scrutin, sont soupçonnés de vouloir …frauder.

A.R

Lire aussi