La Gazette de la grande ile

Santé publique : Plus de 17 400 cas de rougeole détectés

Publié le 09 janvier 2019

La flambée de rougeole devient alarmante. 44 districts de Madagascar sont touchés par cette épidémie. Les districts d’Antananarivo Renivohitra et d’Ambato Boeny sont les plus touchés. Une large campagne de vaccination de la rougeole, débutera ce 14 janvier 2019. En fin décembre 2018, selon les chiffres du ministère de la Santé publique, la rougeole a engendré plus de 17 400 cas. À titre de rappel, l’épidémie de peste a commencé à se propager à l’île Maurice, une épidémie qui a fait plusieurs décès. Une petite fille venant de Maurice a été victime de la rougeole au mois de juin dernier et a suivi le traitement à l’hôpital des enfants de Tsaralalàna. Ce qui prouve encore que le virus a été importé. La principale cause de réapparition de la maladie est le faible taux de vaccination. Avec plus de 10% des Malgaches non vaccinés contre la rougeole, une éventuelle résurgence de la maladie est tout à fait possible. Une part de responsabilité alors revient aux parents ne voulant pas vacciner leurs enfants mais d’autre part, le ministère de la Santé publique et les autres entités sont aussi responsables aussi, car aucune sensibilisation ni éducation citoyenne sur les avantages du vaccin n’a été faite, toutefois la situation est encore gérable.

                  Nandrianina

Lire aussi