La Gazette de la grande ile

Ambilobe : série d’attaques à main armée

Publié le 19 avril 2019

La ville d’Ambilobe est le théâtre d’une série d’attaques à main armée. Lundi dernier du côté du fokontany Anoronala des bandits armés ont dérobé 50 millions Ar et des bijoux à un couple propriétaire d’un hôtel dénommé Ibus.  Le mari communément appelé Aly Ibus a été à cette occasion blessé par balle à l’épaule. Le jour suivant ce fut le domicile d’une dame propriétaire d’un magasin d’articles haut de gamme situé dans le fokontany Antafiakatsaka qui a été pris d’assaut par 5 bandits armés. La mère de la dame en question ainsi que son fils qui a débarqué au mauvais moment à l’endroit de l’attaque ont été roués de coups de marteau. Les armes ont crépité et personne n’a osé sortir le bout de nez dehors de peur de recevoir une balle perdue. Alerté par une des victimes, le commissaire de police et le chef de district ainsi qu’un de nos confrères ont débarqué sur les lieux peu de temps après. Ils ont essuyé des tirs des malfrats et le commissaire a été touché à la jambe gauche. Mais d’un courage inouï , il a riposté aux tirs des bandits en attendant l’arrivée des renforts. Les gendarmes ont débarqué à leur tour sur les lieux suivis des éléments de la police. Les forces de l’ordre étant en surnombre, les bandits ont préféré déguerpir. L’un d’entre eux dans sa fuite a perdu son téléphone portable. Celui-ci a été récupéré par les forces de l’ordre. Un présumé complice  est arrêté par ces dernières,  selon nos sources. La police d’Antsiranana est venue en renfort. L’enquête est en cours. Attendons de connaître son issue.

S.I.

Lire aussi