La Gazette de la grande ile

Jours fériés : Dates fixées en fonction de la religion

Publié le 19 avril 2019

Nous avons beau dire que notre pays respecte pleinement la liberté religieuse et la laïcité de l’Etat, mais il n’en demeure pas moins que des exceptions prévalent toujours en la matière jusqu’à présent. Sans doute, la fierté de la majorité des citoyens malgaches réside dans le fait qu’ils peuvent rejoindre librement les groupements ou associations religieuses qu’ils souhaitent, sans que l’Etat puisse intervenir. C’est peut-être la raison pour laquelle il existe des centaines de groupements religieux à Madagascar. Nous n’allons pas discuter de la nécessité ou non de créer toutes ces entités, concentrons-nous plutôt sur leur impact au niveau étatique. Si la liberté religieuse est largement liée à la notion de laïcité de l’Etat, cette dernière sous-entend une stricte séparation entre les affaires politiques et les affaires religieuses. Entendons par là que toutes les normes ayant une portée générale ne devront pas s’inspirer sur des règles et principes retenus en matière de religion. Cependant, il arrive parfois, et c’est généralement le cas, que l’Etat ne parvient pas à respecter pleinement ce principe de laïcité et d’appliquer des exceptions. C’est ce qui s’est passé lors de la rédaction des lois règlementant le milieu professionnel, lorsque les parlementaires ont convenu de la date des jours fériés annuels en tenant compte de l’histoire religieuse, notamment l’histoire chrétienne. Pour illustrer, remarquons que le dimanche, le lundi de Pâques, le lundi de Pentecôte, le jour de noël figurent parmi les jours fériés retenus par le Code du travail. Pourtant, ces jours ne sont pas considérés comme des évènements et dates revêtus d’une quelconque importance que pour les chrétiens uniquement. Est-ce à dire que la laïcité à Madagascar tolère l’éventuelle intervention de la religion chrétienne dans les affaires de l’Etat ? En tout cas, si tel est le cas, il s’agit indubitablement d’une égalité de traitement entre les diverses entités religieuses qui existent chez nous.

    Hariantsa R.

Lire aussi