La Gazette de la grande ile

Hygiène alimentaire : La vigilance est de mise

Publié le 13 mai 2019

Le contrôle sanitaire est un domaine qui n’est pas vraiment pris au sérieux Ce qui n’est pas aussi étonnant, car ce sont les consommateurs même qui s’en moquent. Toutefois, la vigilance des organes responsables est de mise. Bien que des cas d’intoxications alimentaires ne soient pas fréquents, le danger est bien réel dans le pays. Il suffit de visiter la cuisine des restaurants rapides et des gargotes dans le centre-ville, votre commande ou les vitrines utilisées pour étaler les marchandises. Pire encore, le non-respect des normes sanitaires est remarqué au niveau plus supérieur. Le mois dernier, le drame lors d’un mariage a fait un mort et plusieurs hospitalisations à cause d’une intoxication due à la mayonnaise. C’est alors que, médecin après la mort, le ministère de la Santé publique a décidé de procéder à des contrôles inopinés au niveau des gargotes et services traiteurs. Interrogés à propos des contrôles des agents du ministère, les propriétaires de gargotes dans la ville affirment que le dernier contrôle date déjà de plusieurs années. Par le biais de l’Agence de contrôle de la sécurité sanitaire et de la qualité des denrées alimentaires (ACSQDA), le ministère de la santé a pour mission de protéger la santé des consommateurs en veillant à ce que les denrées alimentaires soient conformes aux normes de sécurité sanitaire et d’hygiène alimentaire. Une mission qui, soit dit en passant, est laissée de côté.

Annie N.

Lire aussi