La Gazette de la grande ile

Nomination du PDS de Toamasina : Dans l’attente de  la décision du Conseil d’Etat

Publié le 16 mai 2019

La gestion de la commune urbaine de Toamasina est encore dans une grande tourmente. A rappeler que l’ancien maire, Elysée Ratsiraka avait été suspendu de ss fonctions le 22 février dernier par les membres du conseil municipal. Le tribunal administratif de la localité avait ensuite ordonné la mise en place d’une délégation spéciale afin d’assurer l’intérimaire de l’ancien maire. La nomination d’un président de la délégation spéciale (PDS) est un pouvoir propre du ministère de l’intérieur et de la décentralisation (MID). Cependant, cette nomination est actuellement suspendue puisque l’ancien maire en question a saisi le conseil d’Etat pour s’opposer à sa destitution. Le MID doit attendre la décision du conseil d’Etat, lequel aura également le dernier mot. Pourtant, c’est un candidat aux prochaines législatives du district de Mahanoro , Georges Rakotomalala qui assure actuellement l’intérim d’Elysée Ratsiraka. Une situation qui est strictement interdite par la loi électorale en vigueur qui impose que tout maire se portant candidat aux législatives devrait être remplacé par un adjoint non candidat.

Mampionona D

Lire aussi