La Gazette de la grande ile

Moto taxi : Pour ou contre ?

Publié le 21 mai 2019

Les embouteillages dans la capitale sont épouvantables, surtout aux heures de pointe. Pour perdre le moins de temps possible, les habitants s’organisent comme ils peuvent. Certains partent de chez eux le matin. D’autres réduisent leur temps de pause pour déjeuner. D’autres encore choisissent de se rendre sur leur lieu de travail, à pied, en vélo ou en scooter. D’autres enfin, privilégient la moto taxi. C’est ce dernier point qui nous intéresse aujourd’hui. Le concept de moto taxi est simple. Au lieu de monter dans un véhicule taxi, le client chevauche une moto taxi, au dos d’un conducteur. La moto taxi présente des aspects positifs et négatifs.

Le principal avantage est le gain de temps puisque la moto taxi peut se faufiler partout sans être bloquée dans les embouteillages et le client est assuré d’arriver à l’heure au lieu où il souhaite se rendre. En gagnant une heure ou plus sur ses trajets quotidiens, une personne qui utilise les services d’une moto taxi est forcément plus productive. L’autre avantage est que cette activité génère des revenus pour les propriétaires de deux-roues. C’est une forme de micro-entreprenariat qui ne demande qu’à se professionnaliser.

L’inconvénient majeur est l’insécurité car un accident est si vite arrivé. Une moto taxi est avant tout une moto qui expose le conducteur et le passager à des chocs. Certains conducteurs de moto manquent d’expérience. D’autres ne possèdent ni assurance ni casque pour le passager. La question de l’insécurité se pose également avec acuité avec les vols à la tire. Des passagers se sont fait arracher leur sacoche ou leur sac à main. La moto taxi présente d’autres désavantages pratiques. En effet, en cas de grosse pluie, le passager arrivera mouillé à sa destination.

PN

Lire aussi