La Gazette de la grande ile

Les sectes religieux : L’Etat devrait règlementer leur intense publicité

Publié le 23 mai 2019

Les Malgaches sont en majorité des chrétiens et actuellement sous la haute influence des jeunes églises, dénommées sectes, leurs adhérents ne cessent d’augmenter. Ces types d’églises qui sont généralement connues par leur business envers leurs fidèles ont prospéré depuis ces dernières années, presque à chaque mois il y en toujours de nouvelles qui se créent. Leur  réussite   est justifiée tout simplement par la forte stratégie et haute  technique en matière de publicité, émission à la télé, diffusion à la radio et surtout les affiches qui envahissent les ruelles. On se demande alors sur la nécessité d’une telle démarche, un véritable business sous une autre forme. Certes, ils peuvent évangéliser à travers tous les moyens qui leur sont possibles, mais la question de publicité intensive laisse penser à d’autres choses. Le plus étonnant, c’est que leur technique attire de plus en plus les croyants, lesquels sont pour la majorité issus des familles vulnérables, profiter par les dirigeants d’églises vu leur pauvreté. Ces derniers, sans scrupule, n’hésitent pas à faire des belles promesses en elle-même telles que le miracle, la richesse… Dominés à fond, la plupart des chrétiens n’ont plus le choix et se font manipuler. La création de ces institutions devrait faire alors l’objet d’un sérieux contrôle de l’Etat. En ville comme dans les campagnes, leur publicité laisse à désirer, des dirigeants qui s’autoproclament pasteur tiennent un rang supérieur au niveau de la société.

Mampionona D

Lire aussi