La Gazette de la grande ile

Naivo Raholdina : Le complexe du petit !

Publié le 25 mai 2019

Naivo Raholdina n’est pas bien dans sa tête. Au lieu de soutenir sa campagne pour les législatives, ses partisans devraient organiser une quête pour lui acheter des tranquillisants. Naivo Raholdina s’investit à fond dans la propagande et c’est tout à son honneur mais cela ne lui donne pas le droit de porter la main sur la candidate Rajerison Nicole Véronique. S’il a peur de ne pas être élu, il n’avait qu’à être nommé à un poste ministériel. Non seulement Naivo Raholdina n’est pas bien dans sa tête mais c’est une demi-portion. Ceci expliquant cela. S’il veut paraître grand, il n’a qu’à porter des talonnettes. S’il veut boxer, il n’a qu’à affronter un homme. A plusieurs reprises, il a fait le fanfaron en exprimant publiquement sa volonté de se mesurer à son cousin Me Avoko ou à Lola Rasoamaharo (deux experts en arts martiaux deux fois plus grands que lui) mais il a préféré se rétracter par crainte de se ridiculiser. Cette fois-ci, Naivo Raholdina est passé à l’acte en agressant Rajerison Nicole Véronique et ses partisans à Soavimbahoaka.

Sans doute a-t-il l’habitude de frapper les femmes, ce qui est contraire aux valeurs d’Andry Rajoelina. Avec ses méthodes de voyou, Naivo Raholdina n’est pas digne du costume royal dont il ne parvient pas à se défaire. Cet accoutrement ringard lui donne sans doute l’illusion d’exister et lui permet d’oublier son complexe du petit. Avec ses égarements violents, Naivo Raholdina n’est pas digne d’être élu et encore moins de porter les couleurs d’Andry Rajoelina. Il se trompe s’il pense que c’est à coups de poing qu’il fera passer des propositions de loi et d’amendement à l’Assemblée Nationale.

Lola R. et PN

Lire aussi