La Gazette de la grande ile

Propagande : Naivo Raholdina Betaitsofina fait des siennes !

Publié le 25 mai 2019

On est actuellement en pleine période de propagande et chaque candidat à la députation s’en donne à cœur joie. Autrement dit, la propagande bat son plein et les candidats font tout pour attirer l’attention des électeurs et les convaincre de voter pour eux. Deux clans adverses se sont rencontrés au Gamo à Soavimbahoaka hier et ce ne fut pas une rencontre des plus agréables à voir puisque la brutalité était au rendez-vous. Naivo Raholdina Betaitsofina, candidat à la députation dans le 5ème arrondissement se croit tout permis et use de la brutalité envers ses adversaires. Pas plus tard qu’hier, le candidat député Naivo Raholdina Betaitsofina a causé des blessés lors d’une propagande qui s’est déroulée hier au environ de 5h30 au Gamo Soavimbahoaka. Lui et ses partisans ont croisé le chemin des partisans de Nicole Véronique qui s’occupait de leur affaire en vue de la propagande, Betaitsofina n’a pas supporté la concurrence et a vandalisé l’automobile qui transportait les partisans de son non moins adversaire. Six personnes ont été tabassées et mises à mal par le candidat en question aidé par ses gros bras bien sûr. Les victimes de la violence orchestrée par le petit rustre se trouve être le clan de Rajerison Nicole Véronique qui se trouve être l’un de ses rivaux dans la course à la conquête de l’Assemblée Nationale.  Il a confisqué tous les téléphones de ceux qui ont osé prendre des photos ou quelque chose du genre en suivant cette action de gifle. Décidément, ce dernier se donne tous les droits en exécutant la loi du plus fort. Les personnes qui ont assisté à la scène ont d’ailleurs affirmé que la brutalité était au rendez-vous et  que Betaitsofina était à la tête des actes de violence, c’est ce qu’ont d’ailleurs affirmé les personnes blessées admises à l’hôpital HJRA à Anosy. Nicole Véronique n’a pas manqué de rapporter les faits à la presse qui a affirmé par l’occasion qu’elle va porter l’affaire au niveau de la justice, de la Ceni et la HCC. Quelle mesure va-t-on prendre par rapport à la situation, telle est la question qui se pose ?

Je R

Lire aussi