La Gazette de la grande ile

Avant la l’ouverture officielle de la campagne de la vanille : L’inflation non maîtrisée règne déjà à Sambava

Publié le 06 juin 2019

Quelques semaines avant l’ouverture officielle de la campagne de la vanille dans la région de SAVA, l’inflation commence à prendre place à Sambava. On pourrait dire que la vie économique de cette localité dépend totalement du prix de la vanille, avec une bonne rentabilité dans la récolte, le pouvoir d’achat des habitants augmentent énormement. Les vendeurs de PPN et de denrées alimentaires ainsi que d’autres produits utilisés dans la vie quotidienne profitent également de cette situation Le prix du sac de ciment s’élève à 50 000 ariary, le kilo de la viande dépasse les 15 000 ariary et actuellement le prix des légumes atteint son paroxysme. Tous les habitants, riches ou pauvres, opérateurs ou non dans la filière vanille, sont déjà habitués à cette inflation et ne peuvent que supporter cette envolée de prix. A préciser que les commercants dans le district de Sambava ne connaissent pas l’existence du réseau national pour la défense des consommateurs (RNDC), lequel est d’ailleurs absent dans la localité.

Mampionona D

Lire aussi