La Gazette de la grande ile

Association Pachamama : Les actions sociales continuent

Publié le 11 juin 2019

Samedi dernier, l’association Pachamama a fait un don de 60 cartons de vêtements, soit environ 1,5 tonne, aux enfants d’Imamba Soavimasoandro et des alentours. Les vêtements viennent de leurs collectes et des dons de  l’association Rugby French Flair. Pachamama, c’est cette association qui s’occupe des enfants et des jeunes défavorisés du côté de Soavimasoandro. En 2018, ils ont demandé un terrain de 5Ha pour en faire un terrain de Rugby. Demande refusée par l’Etat à cause d’une trop grande superficie. Quand ils ont diminué la superficie demandée à 2,5Ha, la réponse était  « ce terrain fait déjà partie d’un terrain acquis par une personne ». Depuis, le terrain de Rugby de l’association fut clôturé par cette personne dont ils ignorent l’identité et qui ne s’est jamais montré. Ça fait 1 an que ce terrain est délaissé et que l’association n’a plus le droit d’utiliser.

Dernièrement, nous avons reçu une information comme quoi ce terrain fait partie des 500Ha qui se trouvent entre Soavimasoandro et l’Aéroport d’Ivato, acquis légalement par un homme proche du pouvoir à l’époque de Hery Rajaonarimampianina. Ces terrains ont été donnés par le président du Sénat à plusieurs prête-noms. Il est à noter que durant la procédure de demande de ce terrain par l’association Pachamama, des bailleurs de fonds ont déjà confirmé le financement de la construction d’un dispensaire valant plus de 80.000euros sur le site. A cause de cet imprévu, l’argent a été donné à une autre association. Malgré ce refus, l’association n’a pas cessé d’œuvrer dans le quartier et a continué les entrainements sur un autre terrain. Cette affaire foncière est en cours. Les terrains acquis par cet homme proche du pouvoir de Hery Rajaonarimampianina est en fuite à l’étranger et cela pourrait faciliter la restitution des terrains à l’Etat.

Lire aussi