La Gazette de la grande ile

Réjouissances festives organisées à l’occasion des circoncisions : Commencent aussi à gêner la circulation

Publié le 17 juin 2019

La circoncision est une pratique initiatique traditionnelle pour les Malgaches, en principe elle se pratique en hiver, entre mai et août. Pour la capitale, la circoncision effectuée suivant les traditions existent encore malgré l’influence de la mondialisation et de la nouvelle technologie. Désormais, les fêtes organisées  par les fidèles à l’occasion de cette tradition pourraient avoir des impacts négatifs sur la vie quotidienne des citoyens. Ainsi, à part la circulation des charrettes en ville ainsi que la réhabilitation des routes  effectuée sur quelques axes de la capitale en cette période de fête, les réjouissances festives organisés sur les voies publiques deviennent aussi une source d’embouteillages monstres. Se défiler en pleine rue en dansant et en marchant très lentement, les fêtards bloquent parfois la route toute entière, les organisateurs qui sont déjà dans un état d’ivresse n’hésitent pas à insulter les autres usagers de la route lésés par la situation. Celle-ci est observée pour la plupart  des cas sur les axes traversant les quartiers bas de la ville à savoir 67Ha, Anosizato, Besarety… Une liberté qui pourrait mettre en cause l’ordre public, les autorités compétentes devraient alors prendre les mesures nécessaires afin de ne pas gêner la circulation juste à cause de la pratique de cette tradition pendant l’hiver.

Mampionona D

 

Lire aussi