La Gazette de la grande ile

Célébration de la fête de l’Indépendance : Les lampions « vita malagasy » sont dévalorisés

Publié le 24 juin 2019

Les lampions de différentes couleurs envahissent les marchés de la ville à quelques semaines de la célébration de la fête de l’indépendance. Les lampions symbolisent la célébration de la fête nationale malgache. Les lampions «vita malagasy», font face aux jouets lumineux des Chinois comme tous les ans. Les lampions chinois inondent également le marché. Face à la prolifération des produits chinois, ces lampions malgaches qui illuminent la veille du 26 juin risquent pourtant d’être appelés à disparaître. Même si les prix des lampions «vita malagasy» sont largement inférieur à ceux des Chinois (2.000 à 15000 Ar), ces derniers restent encore les plus prisés des enfants. Les lampions de fabrication locale se négocient de 500 à 6 000 ariary, suivant leur taille et leur qualité. Les vendeurs ont décidé de garder le même tarif, malgré que le prix des matières premières ait augmenté par rapport aux saisons précédentes. Faut-il noter que les lampions locaux sont un symbole de victoire, à la veille du jour de l’Indépendance. La culture malgache risque d’être bafouée. Les artisans malgaches incitent les parents à acheter les lampions «vita malagasy».

                  Nandrianina A

Lire aussi