La Gazette de la grande ile

Lutte contre l’insécurité : Les caméras de surveillance de plus en plus utilisées

Publié le 14 juillet 2019

Des particuliers, des entreprises, même l’administration utilisent tous des caméras de surveillance en ce moment. Ces instruments servent à prévenir les infractions, mais également et surtout pour identifier leurs auteurs. A plusieurs reprises, des malfaiteurs en fuite ont pu être identifiés après avoir été filmés par ces appareils. Autant de raisons qui font que l’utilisation des caméras de surveillance commence à se vulgariser.  Pour les vendeurs de ces appareils, de nombreux modèles sont également offerts aux clients. Mais des questions se posent encore sur l’efficacité de ces appareils. En effet, par nature, les appareils comme les caméras de surveillance ne servent qu’à prévenir et à identifier les cas d’infraction. Même pris sur les faits, l’intervention de l’homme est encore inévitable pour faire cesser ou pour appréhender les auteurs de ces actes. En outre, les malfaiteurs ont déjà trouvé la parade lorsqu’ils connaissent l’existence de ces caméras dans les locaux. Ils n’hésitent pas à mettre des cagoules pour éviter de se faire identifier. En outre, la plupart de ces appareils n’ont pas encore une autonomie en source d’énergie, ce qui pose encore problème. En effet, les malfaiteurs n’hésitent pas à couper les sources d’électricité pour les faire cesser de fonctionner. C’est seulement après qu’ils se mettent en action. Parfois, il est déjà arrivé que ce soient les caméras même qui se fassent voler ou vandaliser par les malfaiteurs. D’autres mesures doivent donc être prises en complément de l’utilisation des caméras. Comme la sécurisation des lieux d’habitation avec des fils barbelés ou électriques.

Ranaivo

Lire aussi