La Gazette de la grande ile

Droit à l’éducation : Toujours pas d’actions concrètes pour garantir son effectivité …

Publié le 18 juillet 2019

Le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels de 1966 consacre expressément qu’au moins l’éducation primaire devrait être obligatoire et accessible pour tous les enfants sans exception. Pourtant, les efforts déjà pris par nos gouvernants successifs ne nous permettent pas encore de dire que nous avons atteint cet objectif. Certes, il est vrai que l’article 24 de notre Constitution de 2010 prévoit que : « L’Etat organise un enseignement public, gratuit et accessible à tous. L’enseignement primaire est obligatoire pour tous. » Mais la réalité prouve quasiment le contraire. Chez nous, non seulement tous les enfants n’ont pas la chance d’accéder à l’école, mais ceux qui en ont accès affrontent encore des obstacles. Il en est ainsi par exemple du mauvais état de l’infrastructure pour les établissements scolaires publics, que ce soit au niveau des Ecoles Primaires Publiques (E.P.P), des lycées ainsi que des universités publiques. Il n’est donc pas étonnant qu’une très grande partie de la population malgache est composée d’analphabètes et de personnes qui, à l’âge de la minorité, commencent déjà à travailler. Et à ce stade, il va de soi que la pauvreté à Madagascar ne fait qu’empirer. Cela dit, devrait-on trouver des solutions pour réduire le taux de natalité, ou investir dans des projets d’infrastructures appropriées en la matière ? A noter que comme l’effectivité du droit à l’éducation dépend surtout des moyens mis en œuvre par l’Etat, les gouvernants seront respectivement jugés en fonction des mesures qu’ils vont prendre pour atteindre l’objectif. En tout cas, si l’Etat tarde à agir, il nous sera plutôt difficile de devenir un pays développé. La raison est simple, c’est que le développement ou non d’un pays se constate d’abord par le niveau d’éducation qui existe en son sein, ainsi que de la possibilité pour tout citoyen d’accéder à l’éducation.

Hariantsa R.

 

Lire aussi