La Gazette de la grande ile

Lac Mandroseza : Pollué par des individus malintentionnés

Publié le 09 août 2019

En plus du service offert par la Jirama faisant l’objet de vives critiques de la part de ses clients, la propreté ainsi que la qualité de l’eau consommée par les tananariviens seront aussi remise en question si des mesures ne seront prises d’ici peu. La capitale est alimentée par les eaux de l’Ikopa qui transitent dans le lac Mandroseza avant d’être traitées et distribuées dans tous les quartiers. Actuellement, le lac en question est menacé par une pollution grandissante de certains individus malintentionnés. Ces derniers qui sont des voyous et des prostituées des quartiers aux environs créent leur fief au bord du lac Mandroseza et n’hésitent pas à faire leurs besoins dans l’eau. Près de la station Shell de cette localité, leur présence massive et quotidienne sur les lieux est toujours constatée par les habitants. Ces derniers attirent alors l’attention des responsables au sein de la Jirama mais surtout du Fokontany concerné sur cette situation. Cette zone devrait être également clôturée afin d’y empêcher l’accès au public.

Mampionona D

Lire aussi