La Gazette de la grande ile

Prochaine édition de la FIA : Ouverture des portes début septembre

Publié le 12 août 2019

Le thème générique de la 3ème Foire Internationale de l’Agriculture, Agribusiness et Agroalimentaire (FIA) sera « Emergence d’un secteur agricole, moderne et professionnel »

Revaloriser ostensiblement les métiers d’agriculteurs, éleveurs et pêcheurs est devenu un impératif pour atteindre l’objectif émergentiste : Madagascar, Ile Verte !

Imaginons un court instant que Madagascar devienne une puissance verte et rejoigne la courte liste des nations réputées comme étant des puissances agricoles. Ce rêve est réalisable et se trouve à la portée de nos mains.

Aussi, cette prochaine édition de la FIA relayant à l’international les nombreuses initiatives exprimées au fil des années dans les différentes foires et kermesses régionales malagasy est un exercice indispensable pour relier le pays aux exigences de la mondialisation. L’obseravation des normes alimentaires internationales (Codex Alimentairius) est aujourd’hui une obligation.

Pour de nombreux pays avancés, l’enjeu de l’alimentation est crucial et Madagascar est/serait en capacité non seulement d’assurer son autosuffisance alimentaire, mais également d’apporter sa contribution au niveau de la région indianocéanique, mais également de satisfaire une démarche croissante au niveau de nos différents dispositifs régionaux tels que la SADC, la Comesa, la COI jusqu’au marché de l’Union Européenne. A ceux là, il conviendrait d’ajouter les nouveaux marchés de l’Asie et en particulier celui de la Chine. Pour ce faire, nous devons avoir une politique agricole ambitieuse qui en assurant des revenus honorables au monde rural limitera également un exode rural, ferment d’une pauvreté structurelle et entrainant une précarité sociale souvent déviante.

La FIA 2019 qualifiée de « Mondiale » sera une plateforme économique où toutes les chaines opératoires  des différentes filières seront  réunis pour favoriser non seulement une plus grande visibilité  des réalités agricoles de Madagascar mais également pour forcer une cohésion et que soit ainsi assuré la croissance verte de la nation.

Durant 4 jours, de l’Organisation Paysanne (OP) à la mécanisation agricole – petite, moyenne et grande – cette dernière étant nécessaire pour une industrialisation de la filière, tous les sujets majeurs seront exposés à la curiosité du citoyen lambda mais également à la réflexion de l’Agripreneur.

Le récent atelier sur le concept émergentiste qu’est l’Agritourisme devait conclure les minutes de ces rencontres par cette maxime « De la fourche à la fourchette ». Effectivement cette affirmation très volontariste est là pour nous rappeler certes l’importance de l’Agriculture dans notre vie quotidienne, et plus pragmatiquement qu’il va nous falloir également anticiper les besoins en alimentation des prochains 500.000 touristes

Madagascar, sur la route de l’émergence, sera la dynamique politique à nouveau nôtre pour cette prochaine FIA qui ouvrira ces portes début septembre.

Lire aussi