La Gazette de la grande ile

Père Dominique Razakarivao : Embarras de l’église catholique (11ème partie)

Publié le 13 août 2019

Grâce à son argent, le Père Dominique Razakarivao obtient toutes les bonnes grâces. C’est parce qu’il a de l’argent qu’il n’est ni auditionné, ni déferré, ni inculpé, ni condamné. La question légitime qui se pose est la suivante : « Quelle est l’origine de sa fortune qui lui permet de bâtir des immeubles et d’acheter le silence de ses victimes et de certains magistrats, policiers, gendarmes et autres notables d’Antsirabe ? » Le Père Dominique Razakarivao a accumulé des milliards d’Ariary grâce aux sommes et aux biens qu’il détourne au préjudice de l’Association Solidarité Madagascar Touraine (SMT) en France. Cette association SMT collecte de l’argent destiné aux parrainages de jeunes filles sans ressources du Lycée de la Congrégation religieuse Notre-Dame de la Salette à Antsirabe. Cet argent est expédié au prêtre de référence, en l’occurrence le Père Dominique Razakarivao, qui n’a aucun scrupule à détourner une partie de l’argent, sachant qu’il utilise une autre partie pour acheter le silence des jeunes filles qu’il viole. Cette association SMT collecte également des vélos, du matériel informatique, des machines à coudre, des fournitures de bureau, des vêtements, et des chaussures qui sont expédiés par conteneurs au Lycée de la Congrégation religieuse Notre-Dame de la Salette, par l’intermédiaire du Père Dominique Razakarivao qui revend les dons. Il conserve une partie de l’argent tandis que l’autre partie sert à acheter le silence des victimes. Pourquoi l’association SMT continue t’elle à alimenter les crimes et délits commis par le Père Dominique Razakarivao en lui envoyant de l’argent et des dons en nature ? La réponse est aussi simple que sordides. En effet, certains responsables de l’association SMT viennent de France pour abuser sexuellement des mineures proposées par le Père Dominique Razakarivao. Les autorités locales sont au courant de ce réseau pédophile organisé, mais elles ne le répriment pas car certains responsables qui bénéficient des largesses du Père Dominique Razakarivao n’ont pas intérêt à ce que cette manne ne se tarisse.

Ranary et PN

Lire aussi