La Gazette de la grande ile

Foire Internationale de Madagascar : Du paysan au capitaine d’industrie à mobiliser !

Publié le 07 septembre 2019

Le rendez-vous de la Foire Internationale de l’Agriculture (FIA) qui se tiendra au Forello Expo Tanjombato du 12 au 15 septembre 2019 approche à grand pas. Il s’agit d’un évènement qui se veut être un rencontre économique majeur à Madagascar surtout qu’elle est consacrée à l’ensemble des filières qui tourne autour de l’agriculture. Il n’est plus nécessaire de rappeler que le secteur agricole occupe une place prépondérante dans la Grande Ile avec 80% de sa population qui vit dans le secteur rural. Comme la productivité à Madagascar laisse encore à désirer la FIA se considère comme étant une plateforme agronomique à hauteur des ambitions émergentistes. Il ne faut pas oublier que l’insécurité alimentaire sévit toujours dans la partie sud de l’île et l’autosuffisance alimentaire est encore loin d’être au rendez-vous dans toute l’île. Ce ne sont pas les terres arables qui manquent à Madagascar, mais c’est la pratique agricole pratiquée qui est déjà largement dépassée. La FIA qui en est déjà à sa 3ème édition se veut pour ambition d’apporter des idées novatrices pour faire face à l’insuffisance alimentaire et autres. Dans cette optique, elle prévoit de mobiliser du simple paysan au capitaine d’industrie provenant de tout le territoire malgache. On ne peut pas parler de développement tant que la faim subsiste encore et encore d’où l’inclusion de l’autosuffisance alimentaire dans la politique générale de l’Etat (PGE) avec pour objectif l’augmentation substantielle de la production rizicole. Comme énoncé dans l’initiative pour l’Emergence de Madagascar, outre l’impérieuse nécessité de satisfaire l’autosuffisance alimentaire, cet évènement sera également l’occasion de prendre d’ores et déjà en compte les différents défis à venir tel que faire de Madagascar le grenier alimentaire de la région indianocénique. Le défi est de taille, mais tant qu’il y a de la volonté rien n’est impossible.

Jean Riana

Lire aussi