La Gazette de la grande ile

E-HETRA Payment : La dématérialisation des procédures fiscales devient une réalité

Publié le 11 octobre 2019

La journée du 10 Octobre 2019 marque un point tournant dans l’histoire de l’Administration fiscale où le télépaiement des impôts et taxes sera une réalité pour les contribuables à Madagascar. En présence de Monsieur Richard RANDRIAMANDRATO, la Direction Générale des Impôts représentée par Monsieur le Directeur Général, GERMAIN a procédé à la signature de la Convention de télépaiement de la plateforme « E-Hetra payment » avec le secteur bancaire. En tout, dix Banques ont adhéré à la nouvelle plateforme de télépaiement à savoir la BMOI, la BNI, la BOA Madagascar, la Société Générale, l’Accès-

Banque, BAOBAB Banque, BM MADAGASCAR, la MCB, la SBM et la SIPEM.

A noter que le canal de télédéclaration des impôts et taxes a été introduit depuis 2007 mais n’offrant jusqu’à présent la possibilité de télépayer. C’est seulement 12 années après que nous allons adopter cette solution de paiement en ligne. La chaîne de dématérialisation des procédures fiscales ne sera plus interrompue au stade de la déclaration en ligne. Les contribuables auront la possibilité d’accéder à un mode paiement ultra sécurisé, automatisé et disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

 L’adoption de « E-Hetra payment » permettra d’améliorer le classement Madagascar dans le Doing Business et sera bénéfique pour l’amélioration du climat des affaires et l’attraction de nouveaux investissements directs étrangers (IDE) à Madagascar.

« E-Hetra Payment » sera disponible très prochainement pour les grands contribuables auprès de la Direction des Grandes Entreprises (DGE) et son extension est déjà envisagée vers d’autres catégories de contribuables.

Pour l’Administration publique, les paiements électroniques sont réceptionnés dans un compte dédié de transit du Trésor Public à la BFM laquelle s’inscrit déjà dans l’optique de mise en place d’un

« e-receveur » ou receveur électronique à Madagascar.

Rappelons que la DGI a adopté comme slogan « une administration fiscale innovante, transparente et pilier de l’émergence ».

La mise en place de la plateforme a été possible grâce à un fonds créé par l’Addis Tax Initiative (ATI), le Fonds de l’innovation pour la Mobilisation des Ressources Domestiques, financé par la Fondation Bill et Melinda Gates, le Ministère fédéral de la Coopération économique (BMZ) et la Coopération Allemande (GIZ).

Recueilli par T. B

 

Lire aussi