La Gazette de la grande ile

Secteur agricole : Il est plus que temps de passer à un autre écran

Publié le 31 octobre 2019

L’agriculture tient une place importante dans l’économie de Madagascar vu qu’il emploie plus de 80% de la population malgache. En effet, le secteur agricole est non négligeable dans la Grande Ile d’autant plus que le pays a la réputation d’être un pays à vocation agricole, pourtant il peine à subvenir à ses besoins internes en termes de consommation. Il n’y a rien d’étonnant à cela vu que la pratique agricole qui prévaut dans le pays est dépassée depuis fort bien longtemps. Cela n’est pourtant pas adéquat surtout avec le phénomène du réchauffement climatique qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Autrefois, la croissance de la production agricole est souvent liée à l’extension des superficies exploitées. De nos jours, il est possible d’accroître la production grâce aux progrès que procure la science. Seulement, cela est peu exploité dans la Grande Ile vu que les agriculteurs du pays sont restés figer dans l’ancien en termes de pratique agricole. Il est plus que temps de passer à un autre écran et former les agriculteurs pour qu’ils puissent s’adapter au temps. Et oui, tant les agriculteurs et le mode de culture doit s’accorder avec l’évolution. Dans les pays développés, la transition s’est déjà effectuée depuis fort bien longtemps ce qui n’est pas le cas des pays pauvres comme Madagascar qui a du mal à suivre la cadence surtout avec des dirigeants qui manquent cruellement de vision. Des foires, symposiums et autres se tiennent dans le but d’améliorer de secteur agricole dans le pays, mais le problème est que la majorité des paysans concernés par la situation ne vont pas dans ces endroits. Il est plus que clair que le message ne passe pas.

Jean Riana

Lire aussi