La Gazette de la grande ile

Circulation des faux billets : également liée à la période des propagandes ?

Publié le 31 octobre 2019

Depuis quelques semaines, des faux billets de banque ont été saisis par les forces de l’ordre presque partout dans les recoins de l’île. Que ce soit dans les autres régions ou dans la capitale, les faux monnayeurs font rage. Le 26 octobre derniers, des faux billets de banque d’une valeur de 2 millions d’Ariary ont été saisis aux 67 Hectares. A Fénerive-Est le montant total de 20 millions d’Ariary en billets de 20.000 Ariary ont également été saisis à bord d’un véhicule 4×4 pick-up. Dernièrement, deux individus ont également été appréhendés en possession de neuf faux billets de 20.000 Ariary à Toamasina. Ces situations commencent à devenir de plus en plus inquiétantes. En effet, pour l’opinion publique, cette situation n’est certainement pas une coincidence. Il est fort probable que ce soit intimement lié à la période actuelle à la veille des campagnes en vue des élections communales.On craint que ces billets soient destinés à être distribués à l’occasion des attroupements des propagandes électorales. Comme ce fut déjà le cas à la veille des campagnes électorales de la dernière élection présidentielle organisée dans le pays. A l’époque, près de 600 millions d’Ariary de faux billets ont été saisis par les forces de l’ordre à quelques jours des élections présidentielles. Les autorités doivent donc renforcer les contrôles pour déjouer les mauvaises intentions des malfaiteurs. En outre, la population doit redoubler de vigilance pour éviter de se faire avoir par les faux monnayeurs. Le risque étant encore plus important en cas de manipulation d’une importante somme d’argent.

Ranaivo

Lire aussi