La Gazette de la grande ile

Problème énergétique : Trop lourd à Madagascar !

Publié le 04 novembre 2019

Le problème d’approvisionnement en carburant est dorénavant résolu ce qui n’est pas le cas de l’approvisionnement en électricité et en eau. En tout cas, les sanctions se sont multipliées coûtant sa place au ministre de l’énergie, de l’eau et des hydrocarbures, Vonjy Andriamanga laissant la place à l’intérim Christian Ramarolahy qui n’est autre que le ministre des postes, de la communication et du développement numérique. Dans toutes les mauvaises situations, il doit y avoir un bouc émissaire et dans celui du problème de pénurie d’essence c’est la tête du ministre du MEEH qui est tombée. Et tout cas, celui-ci vient d’être libérer de problèmes qu’il n’est pas capable de gérer comme le délestage et autres. Celui qui a été choisi comme intérim ne s’avère pas mieux vu qu’il n’est même pas capable de gérer les problèmes avec les opérateurs téléphoniques qui font comme bon leur semble avec des services peu satisfaisants vu que la clientèle ne cesse de se plaindre. Ce dernier assume dorénavant des responsabilités bien trop lourdes qu’il ne pourrait pas gérer au risque de finir par péter un câble. Surtout avec les problèmes de délestage qui n’en finit pas.

                   Jean Riana

 

Lire aussi