La Gazette de la grande ile

Lutte contre la corruption : Une nouvelle stratégie dans le monde judiciaire

Publié le 11 novembre 2019

La corruption a été et demeure encore un véritable fléau à Madagascar. Presque tous les services de l’Etat et ses démembrements en sont encore gangrénés par ce problème. Des chiffres comme l’indice de perception de corruption tel que délivré par Transparency International en attestent encore cette réalité. En 2018, Madagascar figure encore en 152ème place sur 180 pays en termes de perception de la corruption. Raison pour laquelle le gouvernement malgache multiplie les actions tendant renforcer cette lutte. Le service public de la justice figure parmi les plus touchés par le problème de la corruption. Les récentes actions du gouvernement actuel se sont donc tournées vers ce service. Le chef de l’Etat lui-même s’est déplacé à la maison centrale d’Antanimora pour constater de visu la réalité. Il n’a pas manqué de mettre en garde les agents de l’administration pénitentiaire qui se livrent à des formes de corruption, notamment en demandant des pots de vin aux familles des détenus qui veulent visiter leurs proches placés en détention. Mais en outre, le chef de l’Etat a également promis une prime spéciale aux agents qui montrent des conduites exemplaires. A l’occasion du conseil du gouvernement du mercredi 06 novembre 2019 dernier, un décret portant octroi de ces primes spéciales a également été adopté pour réaffirmer les dires du président de la république. Une nouvelle stratégie serait donc actuellement en place pour renforcer la lutte contre la corruption. Outre les habituelles sanctions envers les auteurs de cette infraction, ceux qui s’abstiennent de le faire seront dorénavant récompensés. On espère que cette nouvelle mesure apportera ses fruits.

Ranaivo

Lire aussi