La Gazette de la grande ile

Riziculture : 300 tonnes de semences de riz hybrides pour l’amélioration du rendement

Publié le 14 novembre 2019

La Chine a toujours prêté main forte à la Grande Ile en ce qui concerne l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance alimentaire, notamment la riziculture. Cela se concentre sur le développement et à la mise à l’échelle de la technologie du riz hybride Wechu dont les rendements atteignent jusqu’à 8 tonnes l’hectare, soit à peu près le triple des variétés largement répandues dans la riziculture malgache. Le riz conventionnel affiche un rendement de 2,5 tonnes l’hectare, en moyenne. 100 tonnes de ces dons sont déjà disponibles pour la campagne rizicole 2019-2020 dont 50 tonnes sont destinées à la région Alaotra Mangoro. Le reste sera réparti dans les régions Analamanga et Itasy où se tiendra le lancement officiel de la grande campagne 2019-2020, le 16 novembre dans la commune d’Ifanja. Quant aux autres 200 tonnes semences restantes, la livraison est prévue pour l’année prochaine.

Annie N.

Lire aussi