La Gazette de la grande ile

Karaté – Bilan de l’année : Largement positif

Publié le 04 décembre 2019

Après cinq longues années de disette, pour une histoire de moyens, sans partenaires et sans sponsors, le karaté malgache sort enfin la tête de l’eau actuellement, et commence à respirer. C’est ainsi que le président de la Fédération de Karaté de Madagascar (FKM), Solofo Barijaona Andrianavomanana a lancé un appel à tous les férus de cet art nippon pour réunir nos forces et soutenir le karaté malgache.

Pour un bilan de l’année pour la FKM à un peu plus d’un mois des fêtes de fin d’année et du nouvel an, dans l’ensemble, ce bilan est largement positif à en croire le président de la fédération. Un président qui d’ores et déjà remercie le ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Tinoka Roberto, sur son soutien au karaté malgache.

Dans la même foulée, le président de la FKM, Solofo Barijaona Andranavomanana, tient à remercier le Comité Olympique Malagasy (COM), pour toutes les formes de soutien au karaté malgache durant cette année 2019. Une année que sur le plan sportif, et là où vous allez, le karaté malgache a obtenu des résultats.

Mais s’il y a un partenaire à qui la FKM doit tout pour son partenariat, le groupe SODIAT, dirigé par son PDG, Mamy Ravatomanga en fut un. En effet, ce groupe SODIAT, représenté par Madame le PDG était toujours présent en soutien à chaque évènement de la FKM.

Sur le plan diplomatique cette fois-ci, le karaté malgache n’a pas pu réaliser seul tous ces exploits de 2019, sans le soutien de deux Ambassadeurs à savoir, son excellence, Ichiro Ogasawara, Ambassadeur du Japon et son excellence, Metin Husrev Unler, Ambassadeur de la Turquie à Madagascar. Ces deux Ambassades ont beaucoup contribué pour le développement du karaté à Madagascar ces derniers temps.

Notons qu’eu égard aux différentes participations de Madagascar dans les différents tournois en Afrique, pour ne citer, que le championnat d’Afrique de Gaboronne au Botswana, les derniers Jeux Africains de Rabat au Maroc, et surtout, à la participation de Madagascar aux Internationaux de Turquie, force est de dire que le karaté malgache était toujours sur le podium avec la médaille de bronze au Botswana (championnat d’Afrique), la médaille d’Or, une médaille d’argent et une médaille de bronze aux Internationaux de Turquie. Fort de ces succès, le président de la FKM, tient à continuer sur la lancée pour la nouvelle année 2020 et d’ores et déjà, il a présenté un programme chargé pour la nouvelle année, avec l’organisation de la première Coupe de Madagascar enfants au mois de décembre au gymnase d’Ankorondrano.

Pour le président Solofo Barijaona Andrianavomanana, tous les efforts cette année sera axés sur les jeunes. Ceci, pour préparer la participation de Madagascar aux prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse au Sénégal en 2022. Et pour cela, et dans la continuité de la coopération de la FKM avec la Turquie, un expert turc en matière de « Kumité » ou combat uniquement sera attendu à Madagascar d’ici peu. Cet expert Turc dirigera un stage à tous les jeunes et un autre stage à tous les gradés séniors du karaté.

A en croire le président de la FKM, l’apothéose pour la fédération dans ce sens sera l’organisation par Madagascar du premier championnat d’Afrique, région Est, cadets, Juniors et Séniors, hommes et dames à l’année prochaine. Premier championnat d’Afrique, région Est qui verra le déplacement dans la Grande île, de tous les dignitaires  du karaté mondial et karaté africain. Il est à signaler qu’en marge de ce championnat d’Afrique, région Est, il y aura l’organisation de l’élection de la présidence du comité Afrique région Est. Une élection qui à elle toute seule, constituera un signal fort de la part des instances africaines voire mondiale sur la crédibilité du karaté malgache et de son président.

F.A.R

Lire aussi