La Gazette de la grande ile

EDITO : Le TIM non convaincant !

Publié le 06 décembre 2019

Le parti politique TIM (Tiako i Madagascar) a eu tout un mandat pour faire ses preuves à travers Lalao Ravalomanana dans la gestion de la Commune Urbaine d’ Antananarivo (CUA), mais cette dernière s’est avérée incompétente vu que la collecte des déchets n’a même pas été effectuée comme il se doit. Durant tout le mandat de Lalao Ravalomanana, les ordures jonchaient les rues et ceux dans plusieurs quartiers de la capitale. Prenons le cas de la population d’Ambodin’Isotry qui jusqu’à l’heure actuelle ne cesse de se plaindre des ordures qui s’entassent un peu partout. Les citoyens de la capitale attendent un changement de la part du prochain maire. Les citoyens d’Antananarivo se sont d’ailleurs exprimés à travers la voix des urnes. Les résultats provisoires ont annoncé la victoire de Naina Andriantsitohaina vu que la gestion du TIM durant tout un mandat n’a pas été des plus convaincants. Pour faire simple, le dernier mandat exercé par le parti TIM était un pur échec. Le choix du TIM de mettre le SG de la mairie, Rina Randriamasinoro comme candidat était loin d’être un choix judicieux vu qu’il faisait partie de l’échec du dernier mandat. Le parti voit à travers cette énième défaite l’extinction dudit parti et essaie tant bien que mal de créer la zizanie en accusant les autres de fraudes ce qui se trouve être un comportement typique du mauvais perdant.

Jean Riana

 

Lire aussi