La Gazette de la grande ile

Développement artistique et culturel : la Groupe Filatex apporte son soutien

Publié le 09 décembre 2019

L’installation de l’artiste Joël Andrianomearisoa I have forgotten, The night du premier Pavillon de Madagascar à la 58ème Biennale de Venise 2019 a rencontré un succès international, révélant aux yeux du monde une œuvre sensible qui porte haut l’identité culturelle du pays et l’affirmation de Madagascar dans le monde de l’art Contemporain international. Le Groupe filatex, entreprise malgache, par son soutien significatif à cet événement exemplaire, est particulièrement honoré d’avoir été invité à contribuer à cette révélation. Le rayonnement de l’installation a confirmé la volonté du Groupe de prolonger sa politique initiée depuis de nombreuses années la culture, l’aide à l’enfance, l’éducation, l’environnement et taux d’actions sociales, par la création d’un Fonds de Dotation dédié au rayonnement de l’art et de la culture malgache sur le plan national et international. Convaincu que l’art et la culture sont les piliers indispensables au développement, filatex, groupe engagé et citoyen, ouvre ainsi une nouvelle page de son histoire. La création d’un nouveau lieu, plateforme culturelle pluridisciplinaire à Antananarivo; le soutien d’expositions en France dans le cadre d’Africa 2020; l’accompagnement de projets destinés à fédérer et à accélérer les échanges co-créatifs entre artistes malgaches et internationaux; tels sont les objectifs fixés en 2020 par le Fonds de Dotation HY du Groupe Filatex.

Nandrianina A

Lire aussi