La Gazette de la grande ile

EN BREF

Publié le 09 décembre 2019

Election : Les sénatoriales pourraient se tenir au mois d’avril !

Une élection sénatoriale et un référendum sont prévus pour l’année 2020 en vue de réduire le nombre de sénateurs qui ne constitue que des dépenses en surplus pour l’Etat. Le pouvoir en place avait prévu la suppression du Sénat. C’est ce qu’a d’ailleurs promis le Président de la République lors des campagnes électorales de 2018, mais ce dernier s’est rétracté en cours de route et a décidé de réduire le nombre des sénateurs en passant par un projet de révision de la Constitution. Le nombre de sénateurs va se réduire à 18 contre une soixantaine auparavant. Cela n’est plus un secret, une élection va se tenir l’année prochaine et les bruits courent que cela va se tenir au mois d’avril.

MICS 2018 : La violence conjugale plus présente en milieu urbain

La violence conjugale est plus répandue en milieu urbain que rural et les chiffres sont là pour le prouver. En effet, l’enquête effectuée par Multiple Indicator Cluster Survey (MICS 2018) a fait été de 31% en milieu urbain contre 21% en milieu rural.

Réclamation des Iles Eparses : Appel à la solidarité !

La concertation nationale à propos des Iles Eparses débutera ce jour et prendra fin le 11 décembre prochain. Il s’agit d’une concertation qui a pour but de favoriser l’appropriation desdites îles ce qui est loin d’être chose aisée car la France ne va pas lâcher l’affaire si facilement. Certains en arrivent à faire appel à la solidarité, mais ce n’est pas demain la veille que cela va avoir lieu car il ne s’agit pas du phénomène Barea sinon tout le monde se serait levé haut les cœurs.

Hôtel de ville : Transformé en centre commercial !

L’Hôtel de ville d’Antananarivo est actuellement transformé en centre commercial où l’on peut trouver divers articles comme chaussures et autres. Lalao Ravalomanana ne s’est pas contentée de mettre des kiosques un peu partout dans les rues, mais cette dernière en est aussi arrivé à faire du hall d’honneur de l’Hôtel de ville un lieu commercial. Et le TIM se plaint du fait que le résultat des élections communales n’est pas allé en leur faveur ! C’est clair que les citoyens de la capitale en ont assez des comportements de ce genre, des embouteillages au quotidien, des ordures non ramassées…

Recueilli par Jean Riana

Lire aussi