La Gazette de la grande ile

Employés fantômes au sein de la CUA : Le nouveau maire leur donne 10 jours pour démissionner

Publié le 22 janvier 2020

Ce n’est pas uniquement au niveau des différents départements ministériels que les fonctionnaires fantômes  font rage, des employés fantômes aussi existent bel et bien au sein des collectivités territoriales, c’est notamment le cas pour la commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Puisque le nouveau maire, Naina Andriant­sitohaina a déjà affirmé son intention de faire respecter la loi dans ladite commune, ces employés fantômes n’auront plus leur place. Ce premier magistrat de la ville d’Antananarivo a ainsi donné 10 jours à ces gens pour démissionner de leurs fonctions. A préciser que ces derniers ont toujours touché leur salaire au cours de ces quatre dernières années malgré le fait qu’ils sont abonnés absents. Un problème qui a rendu critique la situation financière de la CUA sous la direction de l’ancienne maire Lalao Ravalomanana, heureusement, un audit sur sa gestion financière et administrative aura bientôt lieu. Ce qui pourrait soulever d’autres gabégies de toutes sortes que l’équipe du maire sortant a laissées derrière elle.

                                    Mampionona D

Lire aussi