La Gazette de la grande ile

Remaniement en vue : Et les policiers deviennent agents de la voirie et ceux des travaux publics. ….

Publié le 28 janvier 2020

C’est sans conteste que la Police Nationale a poussé la barre très haute ces dernières semaines en termes de visibilité. … A part la reprise de la Police de la Route, les policiers sont sur tous les fronts…. si à Majunga les policiers deviennent des agents de la voirie urbaine suite au passage des fortes intempéries. … à Antananarivo, les policiers sont devenus des agents des travaux publics. En effet, les photos des policiers transportant des gravats et des gravillons pour boucher la portion de chaussée défoncée dans le tunnel Ralaimongo ont fait le tour de la toile. La question se pose de savoir si les policiers se sont réveillés de leur torpeur…. mais grande est la surprise de les voir s’affairer pour des attributions qui ne leur reviennent pas normalement. Et puis, ….. avec une petite analyse de la situation socio-politique actuelle, on s’aperçoit que toutes ces gesticulations interviennent suite à l’annonce par le président de la république de l’imminence d’un remaniement gouvernemental. Aussi, cette annonce a mis à jour la fragilité de la cohésion de l’équipe de Ntsay Christian… chacun essaie de conserver son fauteuil, quitte à empiéter délibérément dans les platebandes des autres. N’était-il pas plus professionnel et plus sage pour le Ministre de la Sécurité Publique de toucher un mot à Monsieur Le Ministre chargé de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics pour mener une réhabilitation provisoire de cette portion de chaussée si elle constitue vraiment une source des bouchons ? Au lieu de dénigrer de la sorte un collègue en faisant une activité qui lui incombe. Bon nombre d’entre vous diront que c’est un peu tirer par les cheveux mais c’est ainsi que cela fonctionne à Madagascar, au lieu de mener à bien les missions qui lui sont dévolues, certains ministres n’hésitent pas à éclabousser les autres pour être sous les feux des projecteurs. Pour que le Président de la République puisse voir qu’il est l’homme qu’il faut car il ne se ménage pas, il fait même ce que les autres n’ont pas fait. A vouloir trop faire, le ministre de la Sécurité Publique est tombée dans ce qu’on appelle une surcharge médiatique. … et malheureusement, c’est toujours suspect. Non, ce n’est point du patriotisme qui l’anime et qui l’amène à investir autant dans une campagne médiatique mais tout simplement une stratégie pour conserver son poste…. et il n’est pas le seul. Ceux qui habitent Ankadindramamy ont été surpris de voir une manœuvre inhabituelle de rassemblement plus que matinal des gendarmes pour soi-disant donner un coup de main à la police nationale. … Mais non, c’est également une autre forme de gesticulation pour montrer à une certaine personnalité qu’elle est toujours à pied d’œuvre. C’est carrément pathétique. ..

Je R

Lire aussi