La Gazette de la grande ile

Situation alimentaire : Les prévisions menaçantes dans le Sud

Publié le 13 février 2020

D’après le bulletin SISAV (Système d’Information sur la Sécurité Alimentaire et la Vulnérabilité) dans les régions Vatovavy Fitovinany, Atsimo Atsinanana, Androy et Anosy (Amboasary Atsimo), couvrant la période novembre à décembre 2019, la situation alimentaire dans le Sud s’est améliorée par rapport à la même période de l’année précédente, mais s’est dégradée par rapport aux deux derniers mois. En effet, si les ménages ne disposaient pas de stocks en aliments de base, le marché a offert une opportunité d’approvisionnement à des prix relativement stables. Par ailleurs, l’eau de consommation est plus accessible dans la majorité des communes par rapport à la même période de l’année précédente, influant sur la baisse de son prix. Selon les projections pour la période de décembre 2019 à mars 2020, près de 20% de la population, soit 730 000 personnes sont en situation d’insécurité alimentaire très sévère (IPC3 et +), et 450 000 soit  près de 12% de la population auront besoin d’une action d’urgence, entre avril et juin 2020. Le district d’Ampanihy Ouest dans la région d’Atsimo Andrefana serait la plus affectée par l’insécurité alimentaire, selon ces analyses.

Nandrianina A

Lire aussi