La Gazette de la grande ile

PRECISION

Publié le 13 février 2020

Zanak’olompatatro avy any  Ambatomainty i AZALI ka raha sendra nandalo nisakafo teo Andramy ho any Morafenobe aho tamin’ny volana Aogositra 2019, dia nilaza izy fa misy fitarainany mikasika hotelin’ny reniny nisy nandoro nefa tsy misy tohiny ka nanantonako ny Komandin’ny Zandary teo antoerana mba hanaovana ny fanadihadiany. Mikasika izany fikasihantanana izany, dia anjaran’ny mpanao famotorana ny mitondra ny raharaha eny amin’ny Fampanoavana araka ny porofo voalaza eo aminy fa tsy fantatro sy tsy nanaovako fanakanana akory ka ho fanaratsiana ahy fotsiny izao.

 Signé :  RASOLOFONIRINA Jean-Baptiste, Lehiben’ny Faritra Melaky mpisolotoerana

NDLR

Dans une précision sur un article le  concernant le fonctionnaire cité  nommément apporte les précisions  ci-dessus sous la forme d’un  démenti. La  Rédaction  confirme et maintient que les  écrits  contestés  ont été provoqués à juste titre  par  cette démarche qu’il  reconnaît lui-même avoir  effectué chez le Commandant  de la  Brigade de la Gendarmerie  en faveur  du  dénommé Azaly. Intervention  qui prête à  confusion surtout quand il  admet  aussi avoir  agi personnellement  sur un dossier litigieux à l’endroit d’un individu qui a  une  certaine  réputation dans la  localité.  Des  témoignages de  notables prouvent la  réalité des  faits critiqués par  nos  soins. La protection  de nos  sources  nous  oblige à  taire certains  détails  très compromettant sur des  vantardises faites par  Azaly.

Lire aussi