La Gazette de la grande ile

Parti TIM : restructuration sans issue

Publié le 13 février 2020

Candidat malheureux présenté par le parti TIM de Marc Ravalomanana  au cours de la précédente course à la mairie de la capitale, Tahiry Ny Rina Randriamasinoro a cherché tous les moyens pour refuser les résultats des élections. Il a encore tenté de les attaquer en formant un pourvoi en cassation devant le conseil d’Etat. Mais il s’avère que l’opération est assez délicate, le TIM vient alors de décider hier son intégration au sein du parti, peut-être pour éviter à l’avance sa déception vu que les moyens du pourvoi ne sont même pas fondés. Tahiry Ny Rina est alors nommé secrétaire général de ce parti en voie de disparition, restructuration qui ne mènera nulle part vu que cette personnalité est  connue par son incompétence dans le cadre de la gestion financière au sein de la commune urbaine d’Antananarivo (CUA) sous l’ère Lalao Ravalomanana. Heureusement, la tenue d’un audit administratif et financier est actuellement sollicitée par les tananariviens.

Mampionona D

Lire aussi