La Gazette de la grande ile

Les images dans les mots : Quoi de neuf docteur ?

Publié le 13 février 2020

C’est la panique aujourd’hui dans le monde entier et la Chine est isolée à cause du Coronavirus. Cette épidémie qui s’est propagée il y a à peu près 15 jours, cette maladie qui s’avère être une sorte de pneumonie pulmonaire et qui peut tuer le malade en un rien de temps et qui a créé plus de panique dans le monde. Actuellement, on trouve déjà des cas de coronavirus dans une vingtaine de pays autres que la Chine soit plusieurs grands pays comme les Etats-Unis ou les Emirats Arabes ainsi que des pays de l’Europe. En Chine, il y a à peu près 500 personnes qui sont décédées de cette maladie et plus de 40 000 cas de Coronavirus. Il y eut un mort en Philippines et un mort à Hong-Kong. Jusqu’à maintenant, les responsables de la santé à Madagascar rassurent les Malgaches qu’il n’y a aucun cas de coronavirus et la sécurité en matière de santé a été renforcée sur la frontière. Si des personnes ont été suspectées malades ces derniers temps, comme le Comorien qui se trouve toussant et fiévreux en sortant du vol venant de France, ce dernier a seulement été victime d’une infection pulmonaire. Jusqu’ici, il y a plus de peur que de mal à Madagascar si on parle de cette maladie. Une peur qui semble très normal car la plupart des Malgaches ne connaissent pas vraiment la maladie mais ce qu’ils savent surtout ce que c’est une maladie qui tue rapidement le malade. Les Malgaches attendent surtout à ce qu’on prenne les dispositions nécessaires par rapport à la communication avec la Chine.

Certains veulent même qu’on ferme la frontière aux personnes venant de ce pays du soleil. Une disposition qui est difficile car cela coupera notre relation avec cette république populaire qui nous aide dans beaucoup de choses. Bon nombre de Malgaches partent périodiquement en Chine, des commerçants qui se fournissent là-bas se plaignent de ce phénomène car cela affecte leurs activités. Mais il n’y a pas vraiment de solution pour cela car il ne s’agit ni de problème politique ni de problème relationnel mais surtout une précaution sur la question de santé publique. Certes, cela change beaucoup de choses dans la vie du pays et aussi dans la vie du monde entier, car la Chine qui est une puissance mondiale se trouve être dans une situation très difficile. Ce qu’il faut faire c’est prendre toutes les précautions nécessaires, respecter l’hygiène et suivre les actualités concernant la maladie. En attendant, on ne peut rien faire que demander de temps en temps « quoi de neuf docteur » ?

Riri

Lire aussi