La Gazette de la grande ile

Contrôle des frontières : Madagascar est une passoire

Publié le 27 février 2020

La sécurité frontalière maritime et aéroportuaire est un enjeu majeur pour les pays de la région de l’Océan indien occidental. Avec 5000 km de littoral, Madagascar est également fortement concerné par les activités illicites maritimes, mais aussi aéroportuaires qui peuvent nuire non seulement à la sécurité, mais aussi à la croissance économique du pays et à son émergence. Le pays est libre à toutes sortes d’activités telles que  la migration irrégulière et les migrations à risques, le trafic de drogue, et l’exploitation illicite des ressources nationales. Comme si la Police de l’Air et des Frontières (PAF) ne sert à rien. Il faut noter que l’organisation internationale pour les migrations (OIM) avec les douanes malgaches mettra en œuvre le projet « Réponses aux activités criminelles émergeantes et autres menaces maritimes à Madagascar  (REAct Madagascar)» pour répondre à cette préoccupation nationale de plus en plus pressante sur les frontières de la Grande Ile. Certes, un long défi reste à parcourir. L’OIM, l’agence chef de file du système des Nations Unies sur les enjeux de migrations. Elle est présente à Madagascar depuis 2014 et apporte son soutien au gouvernement malgache en matière de contrôle et de gestion des frontières. Jusqu’ici, aucun résultat concret n’a été perçu en termes de contrôle des frontières à Madagascar. Du côté de la douane, la lutte contre la corruption est un travail de longue haleine. Les activités illicites ne cessent de se perpétuer. Avec la crise politique qui s’est prolongée depuis 2009, l’exportation illégale des pierres et métaux précieux ne s’est jamais aussi bien portée. Les arrestations successives illustrent la porosité des frontières malgaches et la faible gouvernance du secteur. Madagascar est incontestablement une passoire. L’empilement des lois souvent contradictoires couplé à la mauvaise gouvernance a ouvert la voie à toutes sortes d’aventuriers malhonnêtes.

Na

Lire aussi