La Gazette de la grande ile

Fermeture de tout ce qui est commerce à midi : Des grandes surfaces font exception

Publié le 26 mars 2020

Outre la suspension de tous les marchés de la ville d’Antananarivo, une autre mesure tendant à la fermeture a aussi été prise par les autorités malgaches. Ainsi, pour la journée d’hier, vers midi, les autorités policières ont effectué des rondes dans presque tous les quartiers de la ville, cela afin de limiter les déplacements et les contacts entre les personnes. Tout ce qui est commerce a été alors fermé, y compris les épiceries, les grossistes, les garrottes… et soumis à un stricte surveillance de la police, ce qui a rendu la ville désertée. Pourtant, on a pu constater lors de notre passage sur quelques axes que des grandes surfaces étaient encore ouvertes même durant l’après midi. C’est également le cas des magasins « shoprite » sis à Ankorahotra ou encore à Analakely. Un pur et simple favoritisme au péril des petits commerçants qui se lancent dans la même activité. L’Etat devrait être ferme dans sa prise de décision et mettre tous les commerçants concernés par cette mesure sur le même pied d’égalité. Telle situation pourrait rendre difficile l’effectivité de la décision relative au confinement, prise récemment par le président de la République. Par ailleurs, le non-respect dudit confinement a été constaté partout, si les gens sont censés rester chez eux, ils envahissent pourtant les trottoirs juste pour voir les policiers.

      Mampionona D

Lire aussi